Formation des salariés : comment les financer grâce au CPF ?

Comment financer la formation des salariés grâce à Mon compte formation ? Le CPF est un moyen de financement de la formation

Chaque année, de nombreuses personnes mobilisent leurs droits à la formation grâce au CPF. Rien qu’en 2021, environ 2 millions de demandes de financement ont été traitées. C’est ainsi la preuve que le compte personnel de formation ne cesse de prendre de l’ampleur.

Vous souhaitez financer les formations de vos salariés ? Alors, découvrez vite notre article à ce sujet !

Financer une formation à la demande de l’employeur : comment faire ?

Dans certains cas, les entreprises ont la nécessité de faire monter en compétences leurs équipes. Évolution des services, demandes de clients plus importantes… Il convient alors d’accompagner les collaborateurs afin d’acquérir de nouveaux savoirs, en fonction des besoins.

Pour cela, l’employeur doit établir un plan de développement des compétences clair et concis. Celui-ci recense l’ensemble des actions de formation visées, y compris les bilans de compétences et les actions de validation des acquis de l’expérience (VAE). Les démarches se font auprès de l’opérateur de compétences (OPCO) dont dépend l’entreprise.

Financer une formation à la demande du salarié : comment faire ?

Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif individuel. Tout salarié (en CDI, en CDD, en intérim ou en apprentissage) y a accès, et ce durant toute sa carrière professionnelle.

Dès lors qu’un collaborateur souhaite mobiliser ses droits pour suivre une formation, il peut le faire grâce à l’application Mon Compte Formation. Toutes les offres éligibles au CPF y sont présentées.

Le candidat est libre de parcourir le catalogue de formations et de choisir celle(s) qu’il désire. Une fois la sélection faite, l’établissement de formation a 48 heures pour transmettre son devis.

Si ses droits cumulés en euros sont insuffisants, le salarié a la possibilité de faire une demande de cofinancement auprès de son employeur. Ce dernier doit alors passer par le portail d’information des Employeurs et des Financeurs pour verser la somme restant à payer. C’est ensuite à la Caisse des Dépôts d’intervenir, en envoyant directement ce montant sur le compte personnel de formation du salarié concerné.

À lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *